Category Archives: Uncategorized

L’Observatoire du logement est en ligne

Mososah a annoncé le 16 août dernier le lancement de l’Observatoire du logement en Haïti. Notre projet vise à informer sur la situation du logement, via la production d’articles d’actualité et d’investigation, la publication de documents de réflexion et de recherche, la rédaction d’un rapport annuel et la constitution d’un réseau d’organisations haïtiennes concernées par la problématique du logement.

Illustration accueil site

Vous avez été nombreux à soutenir les premiers pas de ce projet. Nous remercions tous ceux qui ont participé et encouragé cette collecte (notamment l’entreprise Terra Cités), ainsi que l’association Mososah-France qui s’est constituée pour soutenir l’action de Mososah. Nous sommes également reconnaissants envers les nombreuses organisations haïtiennes rencontrées préalablement et qui ont généreusement prodigué leurs conseils.

Pour ce lancement, nous mettons à votre disposition le résultat de notre enquête sur le projet Ekam à Caracol, accompagné du plaidoyer rédigé par Jean-Marie Théodat, le président de l’université de Limonade, voisine du site, qui aimerait qu’une partie des logements soit allouée à ses étudiants. Notre éditorial s’interroge par ailleurs sur l’existence d’une politique nationale du logement en Haïti. Enfin notre revue de presse en ligne, diffusée simultanément sur notre site et notre page Facebook, est mise à jour quotidiennement.

Tous nos articles, rédigés par des journalistes, par notre équipe de coordination ou en partenariat avec d’autres associations haïtiennes, peuvent être repris gratuitement, à la condition expresse de citer l’Observatoire du logement en Haïti. En revanche, les documents de la rubrique Réflexion relèvent de la propriété intellectuelle de leur auteur, seul autorisé à en céder les droits.

Notre ambition est grande : peser sur l’évolution d’un secteur où les choix sont trop souvent arbitrés par les seuls moyens et idées de la communauté internationale, alors que nous pensons que le citoyen haïtien est le mieux à même de définir ses besoins et les conditions nécessaires à son bien-être. Comme beaucoup d’observateurs l’ont fait remarquer : il est urgent de réfléchir sur la notion même de logement décent, sur l’occupation du territoire et sur son urbanisation, afin d’enrayer le cycle meurtrier des catastrophes et d’éviter que se développe, autour de chaque nouveau projet de lotissement, une zone de bidonville.

L’Observatoire du logement en Haïti souhaite donc être cet aiguillon qui permettra de mettre en évidence les errements, voire les erreurs, de certains programmes, et d’éviter de les reproduire. Nous voulons également montrer ce qui fonctionne, porter la voix et le témoignage des familles haïtiennes en besoin de logement, répertorier les actions menées par le Gouvernement, l’administration haïtienne, les ONG, les organisations internationales, etc.

La tâche est vaste et nous ne sommes qu’au début de notre action. Nous comptons sur le concours de chacun de nos lecteurs et de toutes les organisations concernées par cette thématique pour nous soutenir, nous proposer des sujets d’investigation ou de réflexion. Les pages de notre site sont également ouvertes aux associations concernées par le logement, aux experts, chercheurs, citoyens désireux de transmettre leurs points de vue et leurs analyses. Ensemble nous serons plus efficaces dans l’analyse des faiblesses et des forces de ce secteur, ce qui permettra de soutenir et orienter l’action des décideurs, afin de faire de meilleurs choix pour Haïti.

Joël Jean-Baptiste et Sandra Mignot à propos de l’Observatoire haïtien du logement

Une interview par Thierry Bourdin, du Réseau humanitaire francophone.

Bonne année 2013

Un grand merci à tous ceux qui nous ont lus, écoutés, encouragés, supportés.
Le combat continue, toujours dans l’intérêt de la communauté haïtienne. Nous comptons encore sur vous pour qu’enfin en 2013, nous débouchions sur des résultats concrets indiscutables pour tous et qu’enfin nous puissions aider des familles à mieux se loger.
Bonne année

Joël Jean-Baptiste
Secrétaire Général

Voeux3